RRun
Actualités - AVRIL - retour à la fiche de l'épreuve
Entre Save et Galop - Dimanche 12 avril
 RESULTATS 2015   
  PHOTOS    
620 participants pour les enfants malades
12-04-2015 - Maud Pagèze - runningtrail.fr


Gros succès pour cette 6e édition du trail « Entre Save et Galop » avec 620 participants et une centaine d’enfants. Tous sont venus soutenir la bonne cause, à savoir les enfants hospitalisés. En effet, la moitié des bénéfices de l’épreuve est reversée à l’association « Les nez rouges » qui améliore le quotidien des enfants malades en offrant, entre autre des spectacles. L'édition 2015 aura ainsi permis de récolter 2000 euros.

Mais ce n’est pas la seule raison que ce trail champêtre, à Saint-Paul-sur-Save, attire de plus en plus de monde au fils des éditions. Les organisateurs du C.O.V.S. (Club Omnisports de la Vallée de la Save)  améliorent sans cesse les parcours, tenant compte des remarques post-courses des traileurs. Cette année encore, les trois distances ont vu leur circuit modifié, en premier la petite distance qui a été allongé de 2 km pour un total de 8, ainsi que certains passages du 13 et 22 km. Une organisation de 70 bénévoles très à l’écoute des participants.

Du côté des performances, Thomas Galpin, après avoir pris la tête des 13 km en 2013, s’octroie une première place sur la longue distance de 22 km. L’athlète du CA Balma, membre du Team Running Olivan, a largement dominé la course et laisse le triathlète Esteban Valcarcel et Stéphance Zocca à plus de deux minutes.
De son côté, Marion Clignet s’est offert une nouvelle victoire en 1h50’40’’. Lucile Resplandy (1h56’08’’) et Nathalie Poussou (1h57’21’’) complètent le podium féminin sur la longue distance, tout cela sous la barre des deux heures.

Rémy Echard s’est imposé sur le 13 km en 54’25’’, à quelques mètres devant Jérémy Tello et Nicolas Riot. Tandis que Célianne Junca, 8e au général, a largement dominé l’épreuve féminine pour une victoire en 56’18’’, devant Fanny Collet  (56’18’’)  et Sarah Boudes (59’40’’).

Pierre –Alex Rismondo et Maryline Coumin, quant à eux, s’illustrent sur la courte distance.