Promo running chez RRUN TOULOUSE
Actualités - MARS - retour à la fiche de l'épreuve
10 km et semi-marathon de Blagnac - Dimanche 13 mars
 RESULTATS 2016   
 VIDEOS   
  PHOTOS    
30 ans déjà !
13-03-2016 - Maud Pagèze - runningtrail.fr

Ils étaient plus 3100 à fêter les 30 ans du semi de Blagnac. Il y a 30 ans, l’épreuve n’était qu’un « 20 kilomètres », 650 participants avaient pris le départ et le parcours n’était pas tout plat avec le passage sur la côte de Naudin et au centre-ville de Blagnac.

Depuis, l’épreuve a grossi pour connaitre l’an passé jusqu’à 3400 inscrits. Mais la même volonté du côté des organisateurs : Claude Mournaud, président du BSC Athlétisme qui était, en 1986, secrétaire du club, a toujours voulu satisfaire les coureurs, tout en conservant un esprit convivial. Et certains, comme Auguste Vacchina et Pierre Philibert, à eux d’eux plus de 140 printemps, ont couru les 30 éditions de ce semi-marathon. C’est dire si cette épreuve est appréciée en Haute-Garonne. 

 

Pour les 30 ans, le parcours a  été légèrement modifié, moins de ligne droite longeant le tramway dans la partie nord pour être plus recentré sur la partie ouest de Blagnac avec un retour dans le joli parc du Ritouret, autour d’Odysud. Des médailles finisher, distribués aux arrivants, ainsi que de nombreux lots et des animations musicales sur le parcours et à l’arrivée, la remise des prix avec le premier finisher en 1986, Mustafa Legnider, l’équipe organisatrice a vu les choses en grand pour cet anniversaire reste inoubliable.

Côté sportif, là aussi, la matinée promettait un beau spectacle avec quelques grosses pointures, comme Jean Claude Niyonizigiye, vainqueur en 2016,  des kényans, Mathieu Brulet (3e en 2016) ou Nicolas Fernandez, double vainqueur sur le 10 km, au départ du semi-marathon.

Le marocain Khalid Lablaq a créé la surprise en s’offrant la 30e éditition sur le semi-marathon. Parti très vite, à mi-parcours, l’athlète licencié au CSAMA a déjà creusé un bel écart avec ses principaux poursuivants.

Au final, il s’est accaparé de la première place en 1h04’27’’, laissant le lauréat 2015, Jean-Claude Niyonizigiye, licencié au BSC, à près de trois minutes, suivi de près par Habib. Le double lauréat sur le 10 km, Nicolas Fernandez, prendra la cinquième place en 1h10’38’’.

Chez les féminines, Lucile Resplandy, toujours ornée de son t-shirt avec un lapin, plus habituée aux trails sur ses dernières courses, a profité du désistement de la kényane pour prendre la tête de l’épreuve. Elle se place à la 168e place au générale en 1h33’04’’. Zorha Labelle (1h34’23’’) et la balmanaise Hélène Charrier (1h34’34’’) complètent ce podium féminin.

 

Mathieu Brulet a parfaitement tenu son rôle de leader sur le 10 km. L’athlète du TCMS  a bouclé la courte distance en 30’40’’ devant Robert Kiplimo (30’56’’) et la satuciste Sylvain Gobin (31’56’’).

La jeune espoir Julie Latger a pris la première place chez les féminines en 36’44’’, suivi de près par Emily Jepkoech (37’16’’) et Houria Frechou (37'28'').

Les jeunes pousses ainsi que les marcheurs ont également fait partis de la fête avec des parcours dédiés.

 

Un anniversaire bien célébré, le beau temps, comme souvent, était en plus de la partie. Claude Mournaud et Mélanie Léonard, aux commandes, aidés de près de 200 bénévoles, ont parfaitement orchestré cette édition.